Ronaldo Muñoz

Comment chercher Dieu dans la réalité (1933-2009)

Introduction

Ronaldo Muñoz, théologien de la libération et prêtre de la congrégation des Sacrés-Cœurs (Picpus) au Chili est décédé le 15 décembre 2009, à l’âge de 76 ans.

Amoureux de l’Eglise, Ronaldo Muñoz était proche des autres théologiens de la libération, notamment ceux de la première génération: Gustavo Gutiérrez (Pérou), Leonardo Boff (Brésil), Jon Sobrino (Salvador), Juan-Luis Segundo (Uruguay). Il avait participé activement aux conférences des évêques de Puebla, Santo Domingo et Aparecida. Un seul livre a été publié en français: “Dieu, j’ai vu la misère de mon peuple” au Cerf (1990).

Ronaldo Muñoz avait à cœur de vivre et de travailler dans les secteurs les plus pauvres de Santiago du Chili, tout en partageant son temps avec son ministère de théologien en Amérique Latine. La Bible et la vie partagée avec les plus marginalisés était au cœur de sa réflexion sur Dieu.

Il était entré dans la Congrégation des Sacrés-Cœurs, après des études d’architecture. Ordonné prêtre en 1961, à Los Perales, Il continue ses études à Rome et devient licencié en théologie de l’Université Grégorienne de Rome et commence son doctorat à l’université Catholique de Paris. Il présente ensuite une thèse à Ratisbonne, “Nouvelle conscience de l’Eglise en Amérique Latine” à Ratisbonne devant le professeur Ratzinger (Benoît XVI).